Interview du dirigeant

Bertrand Loiseau, dirigeant de l'entreprise Sorefa répond à quelques interrogations sur son métier et ses facettes :

 

Comment vous est venue l'idée de créer le procédé LITHEC ?

En 2006, nous avons senti une baisse de la rentabilité des monocouches. Tout le monde était sur les mêmes caractéristiques techniques, esthétiques, et de mises en œuvre. C'était aussi une année où la prise de conscience sur le développement durable était grandissante. J'ai donc voulu associer ces deux éléments. Après la création de nombreux échantillons-tests, nous avons breveté le procédé LITHEC. Celui ci a été validé par rapport aux normes du DTU 26-1, c'est-à-dire les règles de l'art concernant l'application des travaux d'enduits et de mortiers hydrauliques.

 

En quoi votre procédé LITHEC est unique, quels sont ses avantages par rapport aux autres procédés existants ?

Avec notre procédé, le client prend largement part à toutes les décisions, en commençant par la teinte naturelle de la pierre, qui sera transformée en sables pour composer nos mortiers. Ensuite, il compose sa façade selon ses souhaits (choix des chaïnes d'angles, des encadrements, d'emplacements particuliers... ). Puis, il choisit le relief de la pierre parmi une douzaine de possibilités ( filaires, bossagées, éclatées, ciselée...). Par la suite, nous discutons de l'esprit global des joints (arrondis, rectangulaires...). Et enfin, le client décide si éventuellement, nous appliquerons une protection contre les intempéries et agressions extérieures. Bref, chaque client aura sa façade unique, créée selon ses goûts personnels. Aussi, nous trouvons une solution adaptée à chaque budget. Nous accordons beaucoup d'importance à une relation rapprochée avec le client.

Aujourd'hui et grâce à l'acquisition d'une nouvelle machine, nous recrééons une façade à partir d'une simple photo ! Vous avez un projet particulier, apporter nous une photo de façade que vous souhaiteriez retranscrire sur votre mur et nous l'appliquerons telle que ! 

 

Que se passe-t-il ensuite, une fois avoir vu la phase de “ maquettage” avec le client ?

On passe à la création d'un échantillon pour confirmer l'esprit voulu. Puis le chantier démarre, où nos équipes expérimentées s'efforcent de tenir compte des exigences traditionnelles de construction et de celles du client. Chaque “ pierre” est façonnée à la main, travaillée de manière artistique.

 

Quelles garanties apportez vous ?

D'abord, la garantie décénnale en extérieur, et je vous rappelle que la méthode utilisée dans notre procédé est celle qu'employaient nos ancêtres sur les châteaux et les églises (de la chaux blanche et du sable).

 

Peut- on appliquer LITHEC sur tous types de supports ?

Oui, pour l'extérieur, LITHEC peut être appliqué sur des supports de maçonneries à résistance élevée (Rt-3) c'est à dire béton banché, blocs de béton, briques de terre cuite de granulats courants, ou de maçonneries, à résistance moyenne (Rt-2) comme par exemple des blocs de béton de granulats légers, briques de terre cuite rectifiées.

On applique également Lithec'in sur du plâtre ou du placo en intérieur.

 

Dernièrement, vous avez décliné LITHEC en LITHECISOL',  pouvez-vous nous en dire plus ?

En plus de redonner une seconde vie à votre façade, nous l'isolons davantage pour un meilleur confort dans votre habitation. L'épaisseur des isolants peut atteindre jusqu'à 30 cm d'épaisseur, permettant d'obtenir des valeurs de construction passive. De plus, nous décidons ensemble du choix de l'isolant (polystyrène, fibre de boix, liège, etc)
Être compétitif dans l'isolation est primordial aujourd'hui, depuis le grenelle de l'environnement, de plus, le parc immobilier d'après-guerre est vieillissant et mal isolé. Alors, LITHECISOL' donnera un caractère unique et thermique à chaque façade.

 

Pouvez-vous intervenir dans toute la France ?

Nous intervenons sur la façade Ouest de la France et l'Ile de France. Nous réfléchissons aujourd'hui à un partage de notre expérience sur le procédé LITHEC et ses déclinaisons éprouvées depuis plus de cinq ans, auprès d'autres artisans de l'hexagone (maçons, enduiseurs, plâtriers, peintres ravaleurs, peintres décorateurs...). Ainsi, nous partagerons notre savoir-faire, nous formerons le personnel de nos partenaires, pour couvrir le territoire hexagonal, et pourquoi pas européen sur le long terme.